Comment trouver le travail de ses rêves?

Tweet

Faire des études et surtout trouver son potentiel unique

A 18 ans, quand j’ai dû choisir mes études secondaires, il y avait le groupe des gens qui disaient:

« Fais un métier où il y a des débouchés. »

Et le groupe des gens qui disaient:

« Fais des études que tu aimes. »

Alors que faire quand on a 18 ans et qu’on est encore facilement influençable?

J’ai laissé tomber toutes mes envies profondes et variées (tourisme, interprétariat, ressources humaines, sage-femme) et j’ai suivi le conseil du premier groupe : j’ai fait des études d’infirmière. J’ai fait non pas ce que j’avais choisi mais ce qu’on avait choisi pour moi pour mon bien. Je ne le regrette pas car cela n’a pas empêché mon potentiel unique d’émerger pas à pas.

On dit : « Chassez  le naturel et il revient au galop. ». Je me reconnais bien là.

En effet, je trouve cela assez incroyable car quinze années se sont écoulées depuis la fin des mes études et je n’ai jamais exercé le métier d’infirmière. Par contre, je remercie les hasards de la vie et mon intuition car j’ai toujours fait ce que j’aimais. En effet, à peine diplômée , j’ai décidé de partir à l’étranger, de voyager et de suivre mon intuition pour trouver un travail qui me plaisait vraiment.

Je me suis toujours débrouillée pour travailler dans des entreprises qui me permettaient de faire ce que j’adorais: voyager, parler plusieurs langues, rencontrer beaucoup de gens de tous pays et pratiquer la gestion de projet, l’organisation de meeting internationaux, la gestion des ressources humaines etc. J’ai trouvé un créneau qui me le permettait: la recherche clinique et médicale internationale. En 2008, je me suis mise à mon compte et là encore j’ai réalisé un rêve que je n’avais osé m’avouer avant cela.

Avec du recul et actuellement, je pense que le second groupe avait raison: « Oser faire ce que l’on aime est le plus important pour trouver le métier de ses rêves et se sentir en harmonie et épanouie au plus profond de son être. »

Pour découvrir le travail de ses rêves, il suffit de suivre son intuition et de commencer par faire ce que l’on aime au quotidien. Même si au départ, cela ne nous rémunère pas beaucoup ou pas du tout. Au fur et à mesure que les mois et les années passeront, les gens vous trouveront tellement doués pour ce que vous faites que cela deviendra naturel de vous rémunérer pour ce que vous faites si bien. Tel un papillon qui choisit les plus belles fleurs, vos « clients » seront tout naturellement attirés par la beauté de vos pétales.

Certaines personnes aiment répondre à cela: « Oui mais il y a des artistes qui aiment ce qu’ils font et ils n’en vivent pas. »

Et bien, après de nombreuses recherches à ce sujet et ayant moi-même été victime de cette croyance, j’ai découvert, il y a quelques mois de cela, qu’il était aussi important de travailler ses croyances sur l’abondance, ses croyances liées à l’argent et ses croyances liées au fait de s’autoriser à penser que le travail peut être une passion. Je vous en reparlerai dans d’autres articles. Suivez mon blog, je vous ai averti que vous alliez découvrir comment vivre confortablement de vos passions, ayiez confiance, vous en êtes capables aussi!

Pour illustrer tout ceci, j’ai choisi une vidéo de 7 minutes 45 de Lilou Macé que je vous conseille vivement!

Mon amie Florence me l’a présentée récemment et je dois avouer que je me sens vraiment en accord avec tout ce qu’elle dit.

Lilou Macé a commencé par faire ce qu’elle aimait: écrire des livres, rencontrer, interviewer des auteurs, des personnes qu’elle admirait, mettre des vidéos gratuites sur internet et depuis lors elle vit dans l‘abondance, la synchronicité, la co-création.

Elle dit que nous sommes tous créateurs de nos vies. Elle nous appelle: « Ses délicieux co-créateurs. »

Elle dit que la base pour vivre l’abondance c’est être alignée avec notre plus grand potentiel, ce que l’on aime, ce que l’on est vraiment au fond de nous, et de poser les gestes en fonction de ce que l’on veut être.

Elle parle aussi de l’importance de la gratitude pour ce qu’on a déjà.

Elle dit: « Quand on est aligné, les choses qui correspondent vraiment à notre être se manifestent. Cela peut paraître bizarre quand on l’entend seulement et qu’ on ne l’a jamais vécu, on ne se rend pas compte du potentiel qu’on a pour vivre quelque chose d’extraordinaire. »

Elle parle de poser des intentions qui sont des objectifs et d’être attentif ensuite les coïncidences, les hasards, les synchronicités.

De mon côté, je peux vous dire que je suis en train de vivre tout cela à 250% grâce et via ce blog ;-)

Dans cette vidéo, elle nous parle de la loi d’attraction et de notre potentiel. Vous pouvez aussi lire mes articles concernant ces sujets:

le potentiel unique, la loi d’attraction nous aide à devenir Mompreneur.